Détail des structures accompagnant la FFMC

 

La FFMC (Fédération des motards en colère) est née en 1980 de la volonté de défendre une passion commune et de la faire prendre en compte par les pouvoirs publics et les autres usagers, dans le panorama routier français. Depuis sa création, la FFMC s’est structurée sur le plan national en développant des antennes dans la plupart des départements et a créé des structures connexes en s’appuyant sur la motivation et la solidarité de ses adhérents.
  L’assurance Mutuelle des Motards (1983), voulue par 40000 motards pour contrer la surtaxe moto des autres assurances. Elle démontre que la moto est un véhicule « assurable ».Crée sans aucun appui financier extérieur mais uniquement par souscription des motards, la Mutuelle des motards est devenue la référence dans le domaine de l’assurance moto, mais aussi dans le domaine de l’assurance du motard.
  Les éditions de la FFMC (1983) pour informer les motards et promouvoir la pratique de la moto au travers de Moto Magazine.En tant que consommateur (consomotard), le motard recherche une information objective et sans concession. C’est l’objectif de MotoMagazine qui, en plus de ces nombreux tests, analyse en permanence la société dans laquelle le motard évolue, avec une approche orginale et en liaison avec l’actualité. Un site internet www.motomag.com assure le prolongement de cette mission d’information et un accès privé aux archives et aux nombreux avantages réservés aux abonné, avec un véritable magazine en ligne, des liens vers des centaines de sites motards et des milliers de petites annonces.
  L’association pour la Formation des motards (1984) pour dispenser des formations permis et post-permis sérieuses et adaptées.

La FFMC Loisirs (1984) enseigne aux jeunes, dans un cade convivial, les bases de la sécurité routière et la maîtrise d’un deux roues à moteur.

La découverte du deux-roues motorisé peut s’effectuer dès le plus jeune âge et les premiers tours de roue sont prépondérants. De ceux-ci dépendant l’avenir et le comportement du futur conducteur.

  Stop Vol (1987), centre de tests et d’essais des antivols, permet de sélectionner les meilleurs modèles pour les motards. La liste, publiée régulièrement, est une référence pour tous.

Chaque année, plusieurs milliers de deux-roues de toutes cylindrées disparaissent. Pour contrer le fléau du vol, la FFMC a mis en place  une commission technique spécialisée dans les tests d’antivols. L recommandation « Stop Vol FFMC » apposée sur un antivol est devenue un gage de sérénité au moment du choix.

  La FEMA (1988), Fédération Européenne des Motocyclistes, regroupe 23 associations de motards dans 18 pays différents.Basée à Bruxelles, la FEMA veille à représenter et défendre les intérêts des motards au sein des institutions de l’Union Européenne.
  La Commission Juridique (1998), composée d’animateurs et de professionnels du droit, pour conseiller gratuitement les adhérents sur tout problème juridique moto.
  Roues libres, antenne des Yvelines de la FFMC, est une association de type 1901 créée en 1997. Ses 300 membres relayent les actions nationales et agissent plus spécifiquement au niveau départemental pour améliorer la sécurité et encourager la pratique de la moto dans un cadre sécuritaire.
  2004, la FFMC 25 met sur pied une association dont le but est de venir en aide aux motards dans les hôpitaux et centres de rééducation pour diminuer les conséquences premières des accidentés et pour améliorer dans le temps leurs vies quotidiennes.Sortant de sonc adre départemental, cette association est appelée à se développer dans les autres départements de l’hexagone.
  Dernière née au sein du mouvement FFMC, la Commission Education Routière des Jeunes aux Deux-Roues motorisée. Elle est composée de membres adhérents de la FFMC  qui interviennent bénévolement dans les troisièmes de collège afin de dispenser la bonne parole basée sur la responsabilisation.